Accueil > Flâner

Les bonnes Ondes de François Morellet Flâner

Peintre, graveur, sculpteur, l’artiste polyvalent François Morellet drape de néons azurés les façades de la rue Saint Honoré. A 87 ans, il conserve son humour paradoxal et déclare :
"A ma décharge et pour ceux qui n’apprécieraient pas nos Grandes Ondes, je signale qu’elles seront invisibles de 9 heures à 20 heures, et dans trois ans, 24 heures sur 24".
Les Grandes Ondes lumineuse font vibrer le Louvre/Saint Honoré.
Pour la troisième édition de son programme artistique « Mémoires Contemporaines », la Société foncière lyonnaise (SFL), fait appel à François Morellet pour faire ourler de lumière ses façades.

Klavdij Sluban éclaire l’obscur Flâner

"Après l’obscurité " Klavdij Sluban


Nievil, Russie


Moscou 2006

Franco- slovène et citoyen du monde par vocation, le photographe Klavdij Sluban, dramatise le quotidien. Sa réalité remplace la couleur par la poésie du noir et blanc. Son œil rend le banal extraordinaire. Le tragique ne lui échappe pas pour autant. Son objectif capte la noirceur carcérale d’une geôle, hume l’atmosphère d’une ville et restitue l’isolement délétère de l’insularité .
Cette exposition est la première rétrospective de vingt ans de travail de ce photographe, présent dans les collections internationales les plus prestigieuses.

Klavdij Sluban "Après l’obscurité" rétrospective (1992-2012)
12 octobre au 12 janvier 2014 au Musée Nicéphore Niépce 28 Quai des Messageries, 71100 Chalon-sur-Saône
Téléphone :03 85 48 41 98

Remettons la mode aux jardins ! Flâner


Ce week end parcs et jardins de Paris sont en fête. Les Parisiens qu’ils soient Incroyables ou Merveilleuses, gandins ou mirliflores choisiront leur écrin. Aux Tuileries, Parc Monceau, Luxembourg et parc Montsouris... Ils démantibuleront aux côtés des joggers et des marmousets dans les jupes de leurs mono papas. Sans être une enverdeuse, je vais encore plus loin ! Il faut en revenir aux traditions séculaires ! A Versailles ou à Paris, les jardins à la française étaient autant d’écrins pour présenter la mode fraîchement éclose.

Fête des jardins du 21 au 22 septembre

Musée des Arts Décoratifs : "Joie énorme comme les couilles d’Hercule !" diraient les surréalistes. Flâner

Le musée des Arts Décoratifs : remet au goût du jour le slip kangourou sur surfeur australien.


Publicité pour le maillot de bain Wonderjock d’AussieBum, 2007
Photographie : Sean Ashby
© Aussiebum, photo : Sean Ashby

Des dessous chics pour mâles virils !

Homme portant un slip et une gaine, 2009
Mannequin : Matthieu Barnabé
Photographie : Sylvain Norget
© Sylvain Norget


Bas rembourré ou faux-mollet, France, 1850-1890
Paris, Les Arts Décoratifs, collection Union française des arts du costume, achat, 1949
© Paris, Les Arts Décoratifs, photo Jean Tholance

La mécanique des dessous, une histoire indiscrète de la silhouette...

Cette exposition se propose d’explorer les artifices utilisés par les femmes et les hommes, du XIVe siècle à nos jours, pour dessiner leur silhouette. Ce projet original peut être appréhendé comme une longue histoire des métamorphoses du corps soumis aux diktats des modes successives. Quels sont les mécanismes qui ont contraint les corps des femmes afin d’obtenir des tailles resserrées jusqu’à l’évanouissement, des gorges pigeonnantes contrebalançant un fessier rehaussé à l’extrême, des hanches élargies, ou bien aplatissent des seins et des ventres ? Comment les hommes eux-mêmes ont-ils poussé leur virilité en bombant artificiellement les torses, en rajoutant des formes aux mollets, ou aux braguettes ? Toutes ces structures faites de fanons de baleine, de cerceaux de rembourrage, mais plus encore de laçages, de charnières, de tirettes, de ressorts ou de tissus élastiques dissimulés sous l’habit sont exposés dans une scénographie de Constance Guisset. Près de deux cents silhouettes rassemblant paniers, crinolines, ceintures d’estomac, faux-cul, gaines, « push up » issus des collections publiques et privées françaises et étrangères permettent, pour la première fois, d’aborder une lecture insolite de la mode liée au corps.

Les Arts Décoratifs – Mode et textile du 5 juillet au 24 novembre 2013
107 rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : 01 44 55 57 50
Métro : Palais-Royal, Pyramides ou Tuileries

0 | ... | 20 | 24 | 28 | 32 | 36 | 40 | 44 | 48 | 52 | ... | 112

« Les Mille et Une Nuits » de Miguel Gomes

Amy ////////////////////// DjemiLove

Réalisé par Asif Kapadia

TAXI BARBIER.Chauffeur de taxi parisien

Robert Barbier 06 15 74 31 44

Milky Words - ButterClock from Emilie Gervais on Vimeo.