Accueil > Flâner

Karlheinz Weinberger : helvétiquement rock... Flâner


© Karlheinz Weinberger, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

© Karlheinz Weinberger, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

© Karlheinz Weinberger, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

© Karlheinz Weinberger, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Après l’avoir fait découvrir aux Parisiens, la Galerie Esther Woerdehoff exporte le photographe suisse Karlheinz Weinberger à Los Angeles. Gloire posthume
inattendue pour l’objectif du grand imagier de l’underground germano-helvétique des années 60. Être Halbstark (demi-dur) dans la Suisse alémanique banquière et ripolinée de l’époque équivaudrait aujourd’hui à un ministre français ayant oublié le numéro de son compte en Suisse. Grand amateur de cuir, de motos et de tissus humains musculeux, Karlheinz Weinberger sait détecter ces rares pépites. Avec génie, il les portraitise lors des rares loisirs que lui laisse un emploi de troisième couteau dans une usine. Glorieux et inventifs, ces disciples alpins de James Dean et du rock sont stylistes et mannequins à la fois. Magiciens de la guenille, ils tirent parti de la loque, et drapent leur gueuserie avec une élégance cloutée et boulonnée.
Galerie Esther Woerdehoff 36 rue Falguière 75015 Paris
tél. +33 9 51 51 24 50
www.ewgalerie.com

Rolf Saint Agnès : Pop-trait de Médor Flâner


A Aix-en-Provence comme à Paris, le Pop art mène l’offensive. Dans la capitale, keith Haring occupe en force le terrain aux Musées des Arts Modernes au CENTQUATRE et chez Colette. Rolf Saint-Agnès, émule de l’artiste new yorkais, prépare ,quant à lui, sa contre-offensive par le sud et défendra à sa manière , les couleurs d’un art qui naquit dans les ateliers de La Factory et sur les murs du subway, en imposant son siège du 2 au 6 mai 2013 à Aix-en-Provence.

Parisien, c’est à 20 ans que Rolf Saint-Agnès débarque dans la Big Apple. Il s’installe à Soho, quartier irrigué par des flots de peinture, s’y imprègne près d’une décennie et s’offre un détour par San Francisco, autre capitale de l’avant-garde.

Sa peinture, fortement influencée par le Pop Art et le Surréalisme, navigue entre happenings ludiques, expériences détournées de la vie quotidienne, forte dose d’auto-dérision, mise en abyme de l’artiste dans ses créations, thaumaturge inspiré par Keith Haring qui réinvente la poésie de l’enfance .

Rolf Saint Agnès exposera son univers et fantasque espiègle du 2 au 6 mai 2013 au Smart, 8 ème salon d’Art contemporain d’Aix-en-Provence.

Maripol et sa bande... Flâner

Répertoire ou mémoire ?

Les dernières créations de Maripol : la cravate en métal doré

Polaroids avec Keith Haring, Madonna, Andy Warhol

Mi Parisienne mi New Yorkaise, ses bijoux firent tintinnabuler Madonna et le soleil de son amitié rayonna sur Keith Haring, bébé rayonnant du Pop art. Les créations de Maripol et ses souvenirs sont des machines à remonter le temps. Chez Colette, elle exhume mais ressuscite le temps des copains.
Maripol
Colette

Keith Haring : le rayonnant Flâner

Post mortem, du 19 avril au 18 aout 2013, Keith Haring va revenir à Paris au Musée des Arts modernes pour l’exposition Politic Line . Come back car de son vivant, ce géant du Pop Art avait un faible pour la capitale française. En 1985 il fut invité à la Biennale de Paris puis réalisa la fresque de l’hôpital Necker. Un soir chez Claude Montana, en petit comité, j’eus le plaisir de dîner avec cet éternel adolescent. Sa timidité contrastait avec l’excentrique grouillement de ses tableaux et encore davantage avec l’énergie des croisades entreprises par ce moderne Don Quichotte.
Jusqu’en 1990, date de sa mort imputable au sida, il lutta contre l’ injustice, hydre aux multiples têtes nommées : racisme, homophobie, apartheid, maltraitance des enfants et sida.

Son tableau " Le bébé rayonnant " pourrait être son logo. A New York, São Paulo, Venise, Berlin sans parler de Paris comme le soleil, on le voit partout. Polyvalent, il l’est dans ses modes d’expression (dessin, peinture, sculpture, photo) comme dans ses supports (emplacements publicitaires du métro, panneaux lumineux, palissades, murs de stades, corps humains ). Keith n’a pas de frontières et interdit d’interdire. Sur une composition , on verra un petit avion faire de l’œil a un flic lequel bloque la circulation pour faire traverser un chien absorbé dans la lecture du New York Times. Féroce et innocent contempteur de la société de consommation, il va pourtant y plonger avec délices. A l’image de son ami Andy Warhol, il se lance dans la vente de produits dérivés de son art et ouvre une boutique Pop shop en plein cœur de Soho, quartier arrosé par un fleuve de peinture.

Welcome on the right bank of the Seine river, Mister Haring !


Exposition Politic Line Keith Haring
auMusée d’Art Moderne de la Ville de Paris, en association avec Le CENTQUATRE, consacre une vaste rétrospective à l’artiste américain Keith Haring (1958-1990)

Le CENTQUATRE 104 rue d’Aubervilliers. 75019 Paris.

0 | ... | 36 | 40 | 44 | 48 | 52 | 56 | 60 | 64 | 68 | ... | 112

« Les Mille et Une Nuits » de Miguel Gomes

Amy ////////////////////// DjemiLove

Réalisé par Asif Kapadia

TAXI BARBIER.Chauffeur de taxi parisien

Robert Barbier 06 15 74 31 44

Milky Words - ButterClock from Emilie Gervais on Vimeo.